Connect with us

Hi, what are you looking for?

Monde

France : Karim Benzema explique pourquoi il n’aime pas la Marseillaise

Benzema marseillaise
Benzema marseillaise

L’attaquant français d’origine algérienne, Karim Benzema s’est exprimé pour la première sur les raisons pour lesquelles il ne chantait pas l’hymne national français « la Marseillaise » à l’époque où il jouait en équipe de France. 

Dans une interview accordée au magazine américain « Vanity Fair », Karim Benzema, qui n’a plus été convoqué en équipe de France depuis le 8 octobre 2015 est revenu sur les raisons pour lesquelles il ne chantait pas la Marseillaise. «Si on l’écoute bien, la Marseillaise appelle à faire la guerre, je n’aime pas ça.» a-t-il expliqué.  Au début de sa carrière chez les Bleus, Benzema avait même déclaré qu’il jouait pour la France pour des motifs sportifs mais que son pays était l’Algérie.

Concernant l’affaire de la sextape avec Mathieu Valbuena, l’attaquant madrilène a estimé qu’il était victime des décisions politiques. «Je crois qu’il ne faut pas mélanger football et politique. Dans mon cas, c’est un sujet politique. Avec Valbuena, ça a été un mauvais moment. J’ai été un jour en prison et je suis revenu triste à Madrid.» a-t-il précisé

Karim Benzema a assuré par ailleurs qu’il ne fera plus rien pour convaincre Didier Deschamps de le reconvoquer chez les Bleus. «J’ai 30 ans, deux enfants, je suis tranquille ici. S’ils ont besoin de moi, ils savent où je suis. Je ne parle plus avec l’entraîneur (Deschamps, ndlr) depuis longtemps, et sans parler, c’est plus difficile» a-t-il-ajouté.

Source : OBSERVALGERIE

Réactions et commentaires en bas de l'article

Comments

Vous aimez aussi

EQUIPE NATIONALE

Sur le plateau de l’émission El Djazairia, l’ancien président de la Fédération algérienne de football (FAF), Hamid Haddadj a révélé avoir lui même contacté la...

EQUIPE NATIONALE

Réactions et commentaires en bas de l'article

EQUIPE NATIONALE

Réactions et commentaires en bas de l'article

EQUIPE NATIONALE

Réactions et commentaires en bas de l'article