Youcef Belaïli reçoit une offre d'un club français
Connect with us

Fennec News

Youcef Belaïli reçoit une offre d’un club français

belaili bordeaux

Parvenant à tirer son épingle de jeu lors de la précédente CAN au point de déloger Brahimi de son poste de titulaire, le milieu offensif des Verts, Youcef Belaïli, pourrait revenir en France dès la saison prochaine.

Ayant échoué dans son premier passage chez Angers, le natif d’Oran est sollicité cette fois-ci par le célèbre club des Girondins de Bordeaux. Selon les dernières informations en notre possession, cette formation aurait proposé la bagatelle somme de deux millions d’euros à l’ES Tunis, le club employeur actuel du joueur de 28 ans, pour s’adjuger son bon de sortie.

Même s’il lui reste encore une saison de contrat avec le champion de Tunisie, le joueur algérien a de fortes chances de quitter l’EST, pour aller monnayer son talent ailleurs.
Ce n’est un secret pour personne, Belaïli est convoité par plusieurs clubs qui veulent s’attacher ses services.

D’ailleurs, plusieurs formations du Qatar se sont manifestées pour le recruter dès cet été. Mais ce n’est pas tout, des clubs européens sont également sur les traces du joueur. Celui-ci veut, également évoluer en Europe.

Et cela tombe très bien puisque Bordeaux serait sur les traces du joueur oranais. Selon nos souces toujours, les Girondins de Bordeaux insistent sur Belaïli, auteur d’une très bonne CAN, lui ayant valu aussi les convoitises d’Al-Duhail et d’Al Sadd.

Ces deux clubs se sont montrés prêts à casser leur tirelire pour s’attacher ses services. Mais au train où vont les choses, c’est le club bordelais qui serait bien parti pour s’attacher ses services. Une expérience en Ligue 1 Conforama pourrait intéresser au très haut point le joueur algérien.

Le bon moment pour lui de prouver son talent en Europe, après avoir subjugué plus d’un en terres égyptiennes à l’occasion de la CAN.

Belaili espère donc aller évoluer en Europe, surtout que, de l’avis aussi de tous les observateurs, le moment est venu pour le joueur algérien d’aller confirmer son talent dans le vieux continent et prendre par là même sa revanche sur le sort après avoir échoué dans sa première expérience française qui n’avait duré que l’espace de six mois, rappelle-t-on.

N’ayant plus rien à prouver avec l’ES Tunis, Belaïli veut désormais donner une autre dimension à sa carrière en s’imposant dans un club européen.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur Fennec News

Mersin escorteskişehir eskortwww.ankaraup.com
Lipstick night club