Présidence de la FAF: L’option Charaf Eddine Amara se confirme
Connect with us

Hi, what are you looking for?

EQUIPE NATIONALE

Présidence de la FAF: L’option Charaf Eddine Amara se confirme

Algérie Foot- Le compte à rebours de l’AG élective de la FAF commence, et le rendez-vous tant attendu approche à grands pas au terme duquel le monde footballistique algérien sera fixé sur le nouveau patron de l’instance pour le prochain mandat olympique (2021-2025).
On sait déjà que le président sortant, Kheïreddine Zetchi, n’est pas de la partie. Ainsi ont en décidé les décideurs, même si en football, le vrai, on ne change pas une équipe, qui non seulement gagne, mais championne d’Afrique en titre. Du coup, la succession de Zetchi, qui n’a pas tardé à officialiser son retour en tête du Paradou AC, le club qu’il a lui-même fondé en 1997. Plusieurs noms ont circulé ces derniers jours pour postuler à la présidence de la FAF. D’autres ont ouvertement affiché leurs ambitions de briguer le poste, mais tout cela est resté dans le cadre des déclarations, puisque les concernés n’ont pas joint l’acte à la parole.
Mais un nom est revenu en force ces derniers jours. Il est même donné le futur patron de la FAF. Il s’agit de l’actuel président du CR Belouizdad et patron du Holding Madar, en l’occurrence Charaf-Eddine Amara. Selon certaines indiscrétions, les tractations vont bon train pour que ce dernier puisse composer sa liste du bureau fédéral en procédant à un mixe entre de nouvelles têtes, voir le retour d’anciennes, et celles qui composaient l’ancien bureau afin d’assurer une certaine continuité, en préservant les acquis et poursuivre les projets entamés déjà par Kheireddine Zetchi lors de son premier mandat (2017-2021).
Ce qui est certain, c’est que ceux qui ont mené une guerre inlassable contre le désormais ex-président de la FAF, n’y seront pas. Une exigence et une nécessité pour éviter tout dérapage incontrôlé et un retour vers des hommes qui ont incarné l’échec du football algérien. A ce propos, on croit savoir que ceux qui préparent l’intronisation de l’homme fort actuel du CRB à la tête de la FAF ont enregistré un premier « couac ». On fait allusion au retrait d’Ammar Bahloul, le bras droit de l’ex-président de la FAF qui aurait décliné l’offre, après s’être vu refusé le poste de vice-président et responsable de la commission d’arbitrage dans le futur bureau d’Amara.
Lire également:
Mandi a tranché sur son avenir avec le Real Bétis !

 

Les commentaires en bas de l'article


Comments
Advertisement

VIDEOS

Adam Ounas

Algérie Foot– Déjà condamné à la relégation en Serie B, la formation de Crotone a décroché sa 6e victoire de la saison en dominant...

Andy Delort

Algérie Foot– Malgré un nouveau but de l’Algérien Delort, Montpellier s’est incliné aux tirs au but face au PSG en demi-finale de la Coupe...

Advertisement

Application Mobile

Vous aimez aussi

Fennec News

Algérie Foot- L’entraîneur espagnol du club anglais Manchester City, Pep Guardiola, a expliqué que rien ne garantie une place de titulaire, lors de la...

Fennec News

Algérie foot– Riyad Mahrez pourrait ne pas disputer la finale de la ligue des champions européenne, qui aura lieu dans quelques jours à Istanbul,...

EQUIPE NATIONALE

Algérie Foot- La Fédération Algérienne de Football (FAF) aurait ciblé la pépite du Reading Football Club, Michael Olise (19 ans). Le milieu offensif d’1,76m...

Fennec

Algérie Foot– Abdullah Laidani, gardien de buts de l’équipe suisse du BSC Young Boys, a été officiellement convoqué en équipe nationale suisse de football....