La FAF réagit aux déclarations de Guardiola sur un éventuel dopage de Mahrez
Connect with us

Fennec News

La FAF réagit aux déclarations de Guardiola sur un éventuel dopage de Mahrez

Riyad Mahrez Pep Guardiola

La Fédération Algérienne de Football (FAF) a réagi suite à la polémique de dopage dont fait objet l’attaquant de Manchester City, Riyad Mahrez.

Riyad Mahrez, récent vainqueur de la CAN avec l’Algérie, n’a pas disputé le premier match officiel de son équipe, Manchester City, dimanche, face à Liverpool, à l’occasion du Community Shield. Pourtant il était prêt, mais son entraîneur, Pep Guardiola s’est voulu prudent. « Riyad m’a appelé et dit : « Je veux jouer contre Liverpool ». Je lui ai répondu : « Tu es plus que le bienvenu ». Mais nous ne savons pas ce qu’il avait pris… comme médicaments », a expliqué Guardiola à l’issue de la victoire de City sur les Reds. Pep Guardiola a préféré ne pas l’utiliser car il y avait « un risque antidopage ».

De son côté, la FAF précise que les craintes de dopage révélées par Pep Guardiola à propos de l’ailier algérien n’ont rien à voir avec elle. L’instance assure que le problème ne concerne que le club anglais, excluant ainsi tout soupçon de dopage du capitaine de la sélection algérienne. « C’est un non-événement à partir du moment où le joueur a pris les médicaments après la Coupe d’Afrique des Nations. C’est un problème pour Manchester City », a coupé court l’instance fédérale, citée par la BBC.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur Fennec News

Mersin escorteskişehir eskortwww.ankaraup.com
Lipstick night club