Belmadi: «Le Kenya n’est pas faible, C’est nous qui étions supérieurs»
Connect with us

EQUIPE NATIONALE

Belmadi: «Le Kenya n’est pas faible, C’est nous qui étions supérieurs»

Djamel Belmadi

Sur les réseaux sociaux, les critiques vont bon train à l’encontre d’anciens joueurs de la fameuse sélection algérienne des années 1980, à l’image de Bencheikh, Cerbah, Guendouz et Chaïb. En cause, ces derniers, reconvertis en consultants de chaines de télévisions privées, n’ont pas été tendre avec les Verts après leur première sortie dans la CAN face au Kenya.

Même s’en sortant bien de ce match inaugural qui ne réussit pas souvent à l’équipe nationale, les protégés de l’entraineur Belmadi ont été sévèrement critiqués. Pis, les consultants en question se sont montrés pessimistes quant aux chances des Verts d’atteindre un stade avancé de la compétition, estimant qu’ils ont déjà montré leurs limites face à une équipe pourtant très modeste qu’est le Kenya. Des propos qui n’ont pas été du goût des fans des Fennecs qui souhaitaient voir ces anciens joueurs encourager les camarades de Mahrez après leur bonne entrée en lice dans la messe footballistique continentale au lieu de les critiquer.

Selon les avis de la plupart des supporters, l’équipe nationale a certes n’a pas réalisé un grand match, notamment en deuxième période, mais elle a néanmoins montré un bon visage dans l’ensemble par lequel elle confirme son net redressement notamment depuis l’arrivée de Belmadi à la barre technique. Ces mêmes fans ont appelé les anciens joueurs en question à prendre exemple de la star égyptienne, Abu Trika, qui n’a pas tari d’éloges que l’équipe national après le match de dimanche, estimant qu’il s’agit de la seule formation ayant réussi à le convaincre depuis le début de la compétition africaine.

Pour sa part, Belmadi, même n’ayant pas connaissance des critiques acerbes dont a fait l’objet son équipe à partir des studios d’Alger, a devancé les évènements en répondant à sa manière à ces critiques. «Certains vont dire que nous avons affronté une équipe faible. Ce n’est pas vrai, mais ce sont nous qui avons réussi à imposer notre loi dès le début du match», a-t-il déclaré en conférence de presse d’après rencontre.

Le sélectionneur national était d’ailleurs très satisfait de la victoire face au Kenya. «Ça veut dire beaucoup de choses de gagner le premier match dans n’importe quelle compétition. Nous avons souvent perdu le premier match. C’est aussi un message aux joueurs pour aller loin », a-t-il affirmé. «Tout le monde a eu des difficultés dans ce tournoi. On connaissait cette équipe du Kenya, on l’a très bien préparé. On connaissait les points forts et les points faibles de cette équipe. Sans minimiser ce qu’a fait le Kenya je pense que c’est nous qui avons été bons», explique Belmadi.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur EQUIPE NATIONALE

Mersin escorteskişehir eskortwww.ankaraup.com
Lipstick night club