Algérie CAN: Les notes des Fennecs contre le Kenya
Connect with us

EQUIPE NATIONALE

Algérie CAN: Les notes des Fennecs contre le Kenya

Algérie

La sélection nationale a débuté la CAN-2019 de la meilleure des manières en dominant son homologue kenyane (2-0), ce dimanche soir au stade du 30-Juin des Forces aériennes au Caire, à l’occasion de la 1re journée du groupe C.

L’ouverture du score dans la rencontre a été l’œuvre de Baghdad Bounedjah sur penalty obtenu par Youcef Atal à la 34e minute de jeu, Comme pour donner plus d’éclat à une nette domination sur tous les plans et un 1er half à sens unique, Mahrez fait plier une seconde fois la défense adverse et double la mise à la 43e minute. Voici les notes des Verts:

Raïs M’Bolhi (6): Le portier algérien a vécu une soirée assez tranquille. Il n’a pratiquement pas été sollicité par les attaquants kenyanes.

Youcef Atal (8): Comme à son habitude, le latéral droit algérien s’est montré très entreprenant sur son flanc, lui qui a joué très bas, il a éradiqué tout danger de son coté. Peu vu en attaque, il tout de même apporter le penalty transformé par Bounedjah.

Djamel Benlamri (6.5): Le défenseur d’Al-Shabab Riyad, s’est montré très costaud dans la défense centrale. Il a remporté bon nombre de duels face aux attaquants de Kenya, se montrant solide dans le corps à corps.
Aissa Mandi (7): le taulier de la défense algérienne a tenu son rang dans ce match à enjeu pour son équipe. Il n’a pratiquement jamais été pris à défaut, s’imposant dans les duels et dans le jeu aérien. Comme souvent, sa lecture du jeu lui a aussi permis de couper plusieurs offensives de l’équipe adverse et a cassé des lignes avec ses relances en avant.
Ramy Bensebaini (6): Il a su se montrer solide et n’a pas laissé passer grand chose. Quelques moments de panique en deuxième période, mais rien de bien grave. Sans se fouler, il a fait le boulot en somme.
Adlène Guedioura (5.5): Il a été pris par les montées du Kenya et a réalisé des choix douteux, le joueur de Nottingham Forest a tout de même apporter son soutien défensive.
Sofiane Feghouli (6.5): L’algérien a joué très gros. Et si ce n’est toujours pas le meilleur Feghouli qu’on a vu, il y a clairement eu du mieux. Déjà, il a bien plus participé au jeu, n’hésitant pas à prendre des initiatives. On l’a souvent vu tenter de combiner avec ses coéquipiers, notamment avec Mahrez.
Ismael Bennacer (8): Si l’Algérie a su contrôler le milieu, c’est en grande partie grâce à un Bennacer qui n’hésite pas à prendre ses responsabilités dans l’élaboration des actions. Sa qualité technique, sa vista et sa qualité dans les transmissions permettent au Verts de contrôler la partie et de se projeter vers l’avant. (élu homme du match par la CAF)
Riyad Mahrez (7.5): Le capitaine des Verts en a fait voir de toutes les couleurs aux défenseurs de Kenya. auteur du deuxième but sur une passe de Bennacer, l’ailier de Manchester City a souvent raté son dernier geste.
Youcef Belaïli (7.5): l’international algérien a beaucoup apporter sur le flanc gauche. Il a réussi à faire la différence avec ses dribbles et ses appelles dans le dos.
Baghdad Bounedjah (7): L’attaquant des Verts a su résister aux défenseur kenyanes avec sa force physique. Bounedjah été présent dans presque tous les bons coups.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur EQUIPE NATIONALE

Mersin escorteskişehir eskortwww.ankaraup.com
Lipstick night club