Algérie: La FAF prévoit une surprise pour Djamel Belmadi
Connect with us


Web Tasarımı Beylikdüzü Halı Yıkama Bahçeşehir Halı Yıkama Halkalı Halı Yıkama

EQUIPE NATIONALE

Algérie: La FAF prévoit une belle surprise pour Djamel Belmadi

Belmadi FAF

Maintenant que les lampions se sont éteints et que les joueurs sont rentrés chez eux après une saison chargée, trop chargée pour certains, les instances chargées de la gestion du football national doivent faire le bilan de la dernière participation à la CAN des Verts, fixer de nouveaux objectifs et se projeter vers l’avenir.

En devenant le champion d’Afrique, l’Algérie est désormais l’équipe à battre et qui doit de ce fait défendre son nouveau statut. Belmadi qui avait indiqué après son installation à la tête du staff technique de l’équipe nationale, qu’il est venu pour un projet sportif à long terme, doit disposer des moyens à même de lui permettre de réaliser les attentes du peuple. Il a montré qu’il maîtrise son métier, qu’il est juste et surtout serein et logique dans son approche du métier d’entraîneur.

La FAF doit maintenant s’atteler à lui réunir les conditions pour poursuivre sa mission, car les éliminatoires pour le Mondial 2022 et la CAN 2021 c’est demain. à ce propos, on apprend que le président de la FAF envisage d’ores et déjà récompenser son coach en révisant à la hausse son salaire. Kheïreddine Zetchi sait d’ailleurs mieux que quiconque que la performance des Verts en terre égyptienne vaut déjà au sélectionneur national d’être convoité d’un peu partout.

Certes, Belamdi est encore lié avec la FAF jusqu’en 2022, mais tout le monde, en tête Zetchi, sait que l’ancien attaquant international, qui touche 65 000 euros, avait consenti à faire des sacrifices à ce propos en quittant le club qatari Douhaïl et rejoindre la sélection algérienne. Du coup, la nécessité de ‘’protéger’’ Belmadi des éventuelles tentations suscitées par le désir des sélections des pays du Golf en particulier de s’offrir ses services se fait de plus en plus sentir.

En tout cas, Belmadi, lui, a déjà déclaré qu’il avait atteint son premier objectif, celui de replacer la sélection nationale parmi les ténors du football mondial.

Son prochain objectif sera plus important, puisqu’il aura à défendre d’abord son sacre continental au Cameroun en 2021 et aussi qualifier l’équipe nationale au prochain mondial prévu pour la première fois dans un pays arabe, à savoir, le Qatar en 2022, c’est-à-dire là où Belmadi est installé et a connu ses débuts dans son métier d’entraîneur.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur EQUIPE NATIONALE

Lipstick night club