Algérie CAN: Djamel Belmadi sur les traces de Vahid Halilhodzic
Connect with us


EQUIPE NATIONALE

Algérie CAN: Djamel Belmadi sur les traces de Vahid Halilhodzic

Djamel Belmadi Vahid Halilhodzic

Depuis le départ de Vahid Halilhodzic de la barre technique de la sélection algérienne à l’issue du Mondial-2014, aucun entraîneur parmi les cinq coachs qui se sont succédé sur le banc de touche des Verts n’avait réussi à conquérir le cœur du peuple.

Cela s’est d’ailleurs répercuté sur cette instabilité chronique qui marque la barre technique de l’équipe nationale de la fin de l’ère du technicien bosnien.Il a fallu attendre que l’on fasse appel à Djamel Belmadi, un jeune technicien ayant porté les couleurs de l’Algérie en tant que joueur, pour que les prémices d’un retour des Fennecs aux devants de la scène footballistique continentale apparaissent enfin.

Une chose est sûre, quel que soit l’issue du parcours de l’équipe nationale dans l’actuelle CAN qui se poursuit en Egypte, Belmadi aura marqué beaucoup de points qui plaident en sa faveur. Déjà, après la deuxième sortie des coéquipiers de Mahrez dans ce rendez-vous africain contre le Sénégal, Belmadi a réussi à faire l’unanimité autour de lui. Les éloges continuent d’ailleurs de pleuvoir sur le coach de 43 ans, dont les dernières en date émanant du président de la FAF, Kheïreddine Zetchi. Ce dernier, acculé de toutes parts depuis qu’il a succédé à Mohamed Raouraoua en mars 2017, est en train tout simplement de souffler grâce à ce début tonitruant des Verts dans la CAN égyptienne qui lui permet d’assurer sa qualification, de surcroît à la première place du groupe C, avant l’heure.

Pour Zetchi d’ailleurs, l’apport de Belmadi est des significatifs au sein d’une sélection algérienne qui a perdu lors des dernières années son âme. Mais en l’espace de dix matchs, l’ancien attaquant de Manchester City a réussi à trouver la formule, et surtout les mots nécessaires pour que Mandi et les autres retrouvent justement cette joie de porter les couleurs nationales et surtout de se donner à fond.

Contre le Sénégal, la meilleure sélection africaine du moment, les Algériens ont remporté une victoire tactique, comme ont tenu à le faire remarquer les spécialistes. Le coach du Sénégal savait d’ailleurs ce qu’attendaient ses capés dans ce registre avant même le match. Ses propos lors de la conférence de presse d’usage ayant précédé la partie en sont significatifs. Au cours de cette rencontre avec les journalistes, le patron technique des Lions de la Teranga, qui est une vielle connaissance de Belmadi, n’a pas tari d’éloges sur ce dernier, insistant notamment sur ses capacités tactiques. Il l’a du le vérifier le lendemain sur le terrain, en se montrant impuissant à trouver des solutions à la manière de jouer des Verts pour l’occasion.

Face au Sénégal, Belmadi a dirigé sa dixième rencontre, entre amical et officiel, en tant qu’entraineur du ‘’Club Algérie’’. Son bilan est des plus positifs, en remportant six matchs, contre trois nuls et une seule défaite. Sous sa conduite aussi, l’attaque des Verts a inscrit 16 buts, alors que sa défense en a encaissé 7.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur EQUIPE NATIONALE