Algérie CAN: Pourquoi les Verts ont raison d'avoir peur de Janny Sikazwe
Connect with us


EQUIPE NATIONALE

Algérie CAN: Pourquoi les Verts ont raison d’avoir peur de Janny Sikazwe

Algérie Sénégal

Le Sénégal et l’Algérie vont croiser le fer pour la deuxième journée du groupe C de la CAN 2019. Victorieux chacun sur le score de 2 buts à 0 lors de la première journée, c’est un véritable combat de la jungle entre Lions et Fennecs qui aura lieu ce jeudi  pour la première place de la poule.

Désigné par la Confédération Africaine de Football pour diriger le match, Janny Sikazwe ne fait pas du tout l’unanimité chez les Algériens. Pire, le sifflet zambien est redouté par toute l’Algérie et les fans des Fennecs qui estiment qu’il ne sera pas impartial lors de cette rencontre. Les Algériens se souviennent notamment du 12 octobre 2013 et de ce match aller des barrages de la Coupe du monde 2014 qu’ils ont joué face aux Etalons du Burkina Faso. Cette rencontre avait entraîné une importante polémique, Janny Sikazwe ayant été accusé d’avoir accordé deux pénalty imaginaires et litigieux au Burkinabés.

Par ailleurs, le Zambien est également accusé d’avoir offert à l’Espérance de Tunis sa qualification en finale de la Ligue des champions en 2018. C’était contre les Angolais de Primeiro De Agusto.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur EQUIPE NATIONALE