Equipe Nationale: Qui sera le milieu récupérateur de l'Algérie à la CAN ?
Connect with us

EQUIPE NATIONALE

Equipe Nationale: Qui sera le milieu récupérateur de l’Algérie à la CAN ?

Belmadi Algérie

On ne le répétera jamais assez : le milieu de terrain est devenu le maillon faible de la sélection algérienne ces dernières années. Du coup, ce compartiment donne beaucoup de soucis au sélectionneur national, Djamel Belmadi, avant quelques semaines de la phase finale de la coupe d’Afrique des nations qui débutera le 21 juin prochain en Egypte.

Il faut dire que jusque-là, les options prônées par Belmadi ne lui ont pas donné entière satisfaction, raison pour laquelle il songe à d’autres alternatives. Pour son grand malheur aussi, trois éléments sur lesquels il misait dans l’entrejeu, en l’occurrence, Chita, Mehdi Abeid et Victor Lekhal, ne sont pas disponibles. Le premier est out depuis deux mois, le second revient juste d’une blessure et manque ainsi de temps de jeu, alors que le troisième est forfait pour près d’une année, à cause d’une blessure contractée lors de sa première sélection avec les Verts.

Même le recours au duo Bentaleb-Taïder, qui a souvent formé le milieu de terrain algérien n’est plus permis. Le premier s’apprête à passer sur le billard, alors que le second ne convainc plus. Taïder ne disputera vraisemblablement pas sa troisième coupe d’Afrique des Nations après celle jouée en Guinée équatoriale mais aussi celle du Gabon.

Une nouvelle à laquelle ne s’attendait pas le joueur, puisque régulier avec son club à Montréal, et convoqué par Djamel Belmadi depuis que ce dernier a pris les rênes du staff technique national. Il pensait prendre part à cette compétition, mais Belmadi a tranché. Du coup, le coach national décide de composer un tout nouveau duo au niveau du milieu récupérateur. Cela a amené Belmadi à suivre les différents championnats, et a mis la main sur Belkebla, un ancien de la maison, puisqu’il a fait partie de la campagne qualificative de l’EN des U23 aux JO, et a même pris part au tournoi.

En plus, cette année, il a fait une grande saison avec Brest avec qui il est monté au palier supérieur, un tas de raisons pour lui faire confiance. Ainsi, Belkabla a reçu une pré-convocation au même titre qu’une trentaine de joueurs tous présélectionné par Belmadi, mais son cas à lui est spécial, il a plus de chance par exemple qu’un Boudebouz, aussi présélectionné, d’être dans le groupe final, et lorsqu’on prend note de la blessure de Bentaleb, il est plus que sûr que Belkebla fera partie du groupe qui entamera la préparation de la CAN ces jours-ci.

Il devrait donc renforcer un milieu qui verra le retour de Guedioura, et où il y a déjà des éléments comme Boudaoui, voire Benkhemassa, ainsi que Bennacer le super polyvalent qui peut assumer aussi bien dans un rôle offensif que défensif, cela donne assez d’alternatives pour Belmadi qui va exploiter les quelques deux semaines qui nous séparent du premier test contre le Burundi pour mettre en place un plan au milieu, et trouver la meilleure association possible.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur EQUIPE NATIONALE

Mersin escorteskişehir eskortwww.ankaraup.com
escort99.com
Lipstick night club