Algérie CAN: Faouzi Ghoulam sera t'il mis à l’écart par Djamel Belmadi ?
Connect with us


EQUIPE NATIONALE

Algérie CAN: Faouzi Ghoulam sera t’il mis à l’écart par Djamel Belmadi ?

Djamel Belmadi Faouzi Ghoulam

Même s’il est en train de multiplier les apparitions sous les couleurs de son club italien Naples après avoir galéré pendant plus d’une année et demi à cause de sa méchante blessure au genou, Faouzi Ghoulam n’est toujours pas assuré de participer à la prochaine CAN qui débutera dans quelques semaines en Egypte.

En effet, même si l’ancien stéphanois revient en grande forme avec son équipe de Naples au cours de ces dernières journées du Calcio, aux yeux de l’entraîneur national cela ne suffira pas pour être au top lors d’un tournoi où les matchs se suivent chaque trois, voire quatre jours. Il faut dire aussi que lors de sa dernière conférence de presse au Centre technique national de Sidi Moussa, le coach national avait fait savoir qu’il avait eu une discussion avec Ghoulam, et que ce dernier lui avait demandé de le dispenser de la CAN du fait qu’il veut se concentrer sur un travail personnel qu’il effectuera afin qu’il sera totalement prêt en prévision de la saison prochaine.

Mais au cours de ces derniers jours, le défenseur des Verts ne cesse d’affirmer sur ses comptes sur les différents réseaux sociaux qu’il se sentait en pleine forme et qu’il avait retrouvé son rythme. Des messages sonnant comme des signaux en direction du coach national qui, lui, semble camper sur la première décision du joueur. Ghoulam, rappelons-le, a disputé seulement 14 rencontres cette saison dont 10 titularisations seulement. Dimanche passé, et lors du déplacement de son équipe à Spal où évolue le latéral gauche international algérien, Mohamed Farès, pressenti justement pour remplacer Ghoulam lors de la CAN, le joueur de Naples s’est contenté de sept minutes de jeu seulement.

Il a été incorporé dans les derniers instants de la partie après avoir disputé la totalité de deux matchs précédents, avec à la clé une passe décisive et un penalty qu’il a réussi à offrir aux siens. Avec cette très probable mise à l’écart de Ghoulam par Belmadi, tout indique que le joueur ne disputera donc pas sa quatrième CAN consécutive après celles de 2013, 2015 et 2017.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur EQUIPE NATIONALE