Algérie: Pour emmener M’Bolhi à la CAN, Belmadi pose des conditions !
Connect with us


EQUIPE NATIONALE

Algérie: Pour emmener M’Bolhi à la CAN, Belmadi pose des conditions !

Belmadi M'bolhi

Avant le précédent stage des Verts, soit en mars dernier, l’entraîneur national Djamel Belmadi avait informé en conférence de presse qu’avant même la blessure de Raïs M’bolhi, ce dernier n’était pas retenu pour ledit regroupement au cours duquel les Verts ont affronté la Gambie et la Tunisie.

C’est que Belmadi voulait voir à l’œuvre d’autres portiers sur lesquels il pourrait compter en cas de défection de son gardien N.1, surtout que celui-ci enchaînait à l’époque les mauvaises performances avec son club saoudien Al Ittifak. Dans la foulée, M’Bolhi a été victime d’une fracture du pouce l’ayant contraint à passer sur le billard. Les médecins lui ont prescrit un repos de 45 jours, ouvrant la porte grande au suspense au sujet de la participation ou non de l’intéressé à la prochaine CAN. Dans ce registre, on apprend que Belmadi n’est pas du tout prêt à offrir le moindre ‘’cadeau’’ au dernier rempart algérien.

Pour Belmadi, tout est clair, il n’emmènera M’bolhi que s’il est apte à jouer. L’ancien Marseillais ne fera pas du Halilhodzic qui était prêt à des folies pour ne pas aborder de grandes compétitions sans Raïs, Belmadi le veut non seulement guéri, mais aussi prêt, et pour être prêt il faut qu’il joue. A Al Ittifak, et même si l’absence de Raïs a propulsé ses remplaçants qui ont marqué des points, notamment l’international Salah, mais pour les supporters, l’absence de M’bolhi a désorienté l’équipe qui enchaîne depuis quelque temps les mauvais résultats. Les fans à travers les réseaux sociaux sont en train de compter les jours qui séparent le gardien des délais prescrit pour sa reprise.

À souligner à ce propos qu’aujourd’hui il bouclera un mois depuis son intervention, et presque 40 jours depuis qu’il a contracté sa blessure, et d’après leurs calculs, son retour devrait se faire le 10 ou le 11 mai, soit la même date que le prochain match contre le Hilal. Du coup, les fans du club saoudien mènent une campagne à travers laquelle ils appellent M’bolhi à faire l’effort de revenir et prendre part à cette partie. Pour le moment, du côté de l’Ettifaq on n’a rien communiqué, mais il est clair que c’est aussi le vœu du staff local, voire même celui de l’équipe nationale qui suit de près l’évolution de son état de santé.

Avec déjà Doukha et Oukidja dans les plans, M’bolhi serait le le gardien idéal pour composer les 23, un renfort de choix vu son vécu et son poids dans le groupe, mais l’éventualité d’une guérison tardive n’est pas à écarter, c’est un scenario que Belmadi n’écarte pas, cela explique d’ailleurs ses contacts avec la direction de l’actuel 10e du championnat saoudien. M’bolhi sera-t-il absent de la CAN pour la deuxième édition de rang ? Le suspense reste entier.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur EQUIPE NATIONALE