Mercato: Ces trois talents de Paradou seront en Europe la saison prochaine
Connect with us

Fennec News

Mercato: Ces trois talents de Paradou seront en Europe la saison prochaine

AC Paradou

Le Paradou AC, qui continue de défrayer la chronique cette saison en Ligue 1, s’apprête à ‘’exporter’’ trois autres joueurs issus de son Académie de football dès l’été prochain, a-t-on appris de cette formation de la banlieue algéroise.

Pour l’heure, aucun nom a été dévoilé, mais tout indique qu’il s’agit des internationaux Boudaoui, Naïdji et Zorgane, tous les trois considérés comme des révélations de l’exercice en cours. Il faut dire que le Paradou AC a réussi, jusque-là, à renflouer ses caisses en transférant des joueurs outre mer, à titre définitif ou à titre de prêt.

Le président de la FAF, Kheïreddine Zetchi, qui est le propriétaire de ce club, a affirmé dernièrement que le club a réussi à engranger pas moins de 3 millions d’euros en transférant certains de ses pépites à l’étranger. Ramy Bensebaini a été le premier académicien du PAC à franchir la méditerranée. Après avoir été prêté au club belge du K Lierse SK puis au Montpelier HSC, Bensebaini a été transféré en juillet 2016 au Stade rennais. C’est la première grosse opération réalisée par les frères Zetchi, suivie bien évidemment par la vente de l’étoile montante, Youcef Atal à un autre sociétaire de la Ligue 1 française, l’OGC Nice, jusqu’en 2021.

D’autres pépites et purs produits de l’Académie du PAC devront ainsi décrocher l’été prochain des contrats en Europe. Grosses révélations de la nouvelle saison 2018-2019, les Zakaria Naïdji, Adem Zorgane, Hichem Boudaoui et autre Haithem Loucif, ont de très fortes chances de passer outre mer durant le mercato estival. Des clubs français, allemands, belges et portugais sont déjà très intéressés par leurs services. Les frères Zetchi se frottent les mains. Ils sont en train de cueillir les fruits de leur académie, un précieux investissement qui leur a coûté moins d’un milliard de centimes.

La valeur de Youcef Atal est estimée aujourd’hui par la direction de Nice à 70 millions d’euros ! A chaque fois que l’un de ses académiciens est transféré d’un club européen à un autre, le PAC aura sa quote-part, comme indemnité de formation notamment.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur Fennec News

Mersin escorteskişehir eskortwww.ankaraup.com
escort99.com
Lipstick night club