Algérie: Sofiane Hanni envoie un message à Djamel Belmadi
Connect with us


EQUIPE NATIONALE

Algérie: Sofiane Hanni envoie un message à Djamel Belmadi

L’homme fort des « Rouge et Blanc », Sofiane Hanni a bien prouvé qu’il a été lésé par Rabah Madjer et son staff. Le joueur du Spartak ne le dira sans doute pas, mais son retour en EN se fera inévitablement sous signe d’une belle vengeance.

Depuis l’arrivé du nouveau coach Oleg Kononov à Spartak Moscow, l’international algérien a retrouvé son niveau de jeu, une chose qui va certainement lui offrir un ticket pour réintégrer l’équipe nationale, si on croit sa façon de voir les choses: « Le sélectionneur national, Djamel Belmadi, a déjà annoncé qu’il ne convoquerait pas les joueurs en manque de compétition et qui ne participent pas régulièrement avec leurs clubs. En début de saison, je ne jouais pas assez avec mon club. Ce qui explique le fait que mon nom ne figurait pas dans les différentes listes qu’il a établies depuis qu’il est en poste. Mais maintenant, la situation a changé et   je joue régulièrement. J’espère que le sélectionneur national tiendra compte du fait que ma situation au club a changé et que je serai de nouveau convoqué en sélection » a t’il déclaré

Par rapport à son poste dans l’effectif de Belmadi, Hanni a dit: « Feghouli joue plus à l’aise sur le couloir droit. Mais pour ce qui est de mon poste de numéro dix classique, le sélectionner national avait déjà aligné Brahimi dans ce rôle, avant de le repositionner sur le côté gauche. Par la suite, il a fait confiance à Benzia. »

« Je ne dirai pas que la participation à la CAN est un rêve pour moi, puisque j’ai déjà participé à cette compétition en 2017. Mais je veux vraiment y prendre part . J’espère que mon nom figurera dans la liste de Belmadi après que ma situation ait changé en club. Je souhaite participer à un maximum de matchs, à la fois pour le club et pour l’équipe nationale. Et bien sûr, j’ai hâte de réussir. » a répondu Hanni au sujet de son envie de participer à la prochaine CAN.

Sofiane a même parlé de sa situation avec l’ancien coach du club russe: « Le schéma tactique de l’ancien entraîneur, Carrera, basé sur un 4-3-3, ne prévoyait pas la présence d’un n° 10, ce qui n’a pas joué en ma faveur. J’ai eu plusieurs discussions avec lui, mais il ne m’a jamais convaincu, J’ai été formé au FC Nantes. Là-bas, j’ai appris le jeu basé sur les passes précises. C’est la façon de jouer de Kononov qui me convient très bien. A Anderlecht,  j’avais connu la même situation, et cela s’est ensuite amélioré. Dans ce club, j’ai passé trois ans et demi, où j’ai tout gagné, avant de rejoindre le Spartak, puisque ma relation avec les supporters n’était pas vraiment bonne. »

Réactions et commentaires en bas de l'article

Commentaires

Page Facebook

Publicité

Plus sur EQUIPE NATIONALE