Togo-Algérie : La guigne des blessures poursuit les Verts

togo algérie blessés
togo algérie blessés

La poisse des blessures poursuit les joueurs de la sélection nationale à moins de deux semaines de son déplacement à Lomé, pour affronter la sélection togolaise dans la cadre de la 5ème et avant dernière journée des éliminatoires de la CAN-2019 au Cameroun.

En effet, à peine après avoir poussé un ouf de soulagement en apprenant la bonne nouvelle du retour de Sofiane Feghouli à l’entrainement avec son club turc de Galatasaray, après s’être rétabli de sa blessure, il faut vite déchanter en ayant vent de la blessure de Youcef Atal avec son club français, l’OGC Nice.

Et comme un malheur n’arrive jamais seul, voilà que le portier numéro 1 de la sélection nationale, Raïs M’Bolhi, se blesse à son tour. Cela s’est passé lors du dernier match de son équipe d’Al Ettifaq, dans le championnat saoudien.

Le gardien de but des verts ne s’est pas entraîné avec le groupe pour la préparation du prochain match face à Al Faisaly. M’Bolhi a passé une série d’examens approfondis pour déterminer la gravité de la blessure au genou.

Aucune information officielle n’a été communiquée par la direction d’Al Ettifaq jusqu’à présent, le prochain match de l’équipe nationale est prévu pour le 16 novembre.

Pour sa part, Hilel Soudani, qui a raté les trois précédents matchs de l’équipe nationale à cause d’une blessure, est revenu à la case départ en rechutant lors du match de son équipe Nottingham Forest face à Burton, en League Cup.

Titularisé pour la première fois depuis son retour à la compétition, le joueur de 30 ans a quitté le terrain à la 56e minute de jeu, après avoir reçu des soins sur la ligne de touche suite à un choc avec un adversaire. Soudani est resté éloigné des terrains plus d’un mois a retrouver l’entrainement début octobre et s’est de-nouveau blessé.

Même cas pour le milieu de terrain de Dijon, Mehdi Abid, qui était pressenti pour faire son retour en équipe nationale à l’occasion du déplacement de Lomé, sauf qu’il vient de se blesser quelques semaines après s’être rétabli d’une autre blessure. Il est d’ailleurs indisponible pour deux semaines, ce qui signifie qu’il va sortir des plans de Belmadi qui comptait sur lui pour corriger les lacunes constatées au milieu de terrain.

Réactions et commentaires en bas de l'article