Algérie-EN : Le retour de Vahid Halilhodzic est imminent !

37
7432
halilhodzic algerie
halilhodzic algerie

Le retour du technicien bosnien, Vahid Halilhodzic, à la barre technique de la sélection algérienne se précise.

En effet, l’homme, qui a été limogé de la sélection japonaise après l’avoir pourtant qualifiée à l’actuel Mondial, aurait donné son accord pour reprendre les rênes techniques des Verts.

C’est du moins, ce qu’assure une source proche de la FAF, indiquant qu’ Halilhodzic aurait accepté de diriger de nouveau la sélection algérienne. L’ex-sélectionneur du Japon qui était à un certain moment hésitant aurait été séduit par le discours du président de la FAF, Kheïreddine Zetchi.

En effet, Zetchi qui était en contacts avec Vahid a su comment le convaincre en lui donnant des garanties concernant les conditions de travail, le soutien de la FAF et surtout de bénéficier d’une carte blanche pour pouvoir mener sa mission convenablement. En principe et si tout va bien, la FAF devrait officialiser l’accord avant la fin du mois de juillet comme l’a fait savoir Zetchi à l’issue du dernier BF tenu le 24 juin passé au CTN de Sidi Moussa.

Voici une petite interview avec Halilhodzic faite par le journal “Compétition“:

On croit savoir que vous êtes en pleines négociations avec la Fédération algérienne de football, qu’en est-il au juste ?

«Certes, j’ai reçu une offre officielle de la part de la Fédération algérienne de football. Nous avons discuté récemment sur pas mal de points, mais pour l’instant il n’y a rien d’officiel quant à mon retour à la tête de la sélection algérienne.»

Sincèrement la proposition de la FAF vous intéresse-t-elle ?

«Bien sûr que oui puisque j’ai accepté de discuter et de m’assoir autour de la table des négociations avec les responsables du football algérien, maintenant ce n’est pas encore fait car les choses ne sont pas aussi simples qu’on peut le croire…»

Et pourquoi donc ?

«Eh bien pour ne rien vous cacher et après qu’on m’ait contacté, et afin de me faire ma propre idée, j’ai décidé de revoir les quatre derniers matchs disputés par l’Algérie au cours de ces derniers mois, et le moins qu’on puisse dire, c’est que ce n’est pas trop la joie.»

Que voulez-vous dire exactement ?

«De ce que j’ai pu voir et constater, c’est qu’il y a un énorme chantier et beaucoup de travail à faire pour bâtir une équipe solide, et croyez-moi ce n’est pas aussi évident qu’on peut le penser.»

Ne vous sentez-vous pas capable de le faire ?

«Ce n’est pas ça le problème. Dieu merci, j’ai encore toute ma santé, et à ce niveau-là je n’ai pas à me plaindre. Après il y a beaucoup trop de paramètres qui doivent entrer en jeu et des détails que je ne peux étaler dans la presse maintenant. Mais ce qui est certain c’est que ce n’est pas une question d’argent. Ce n’est pas le volet financier qui motivera mon choix ou ma décision mais plus le projet sportif qu’on m’exposera.»

Le discours du président vous a-t-il séduit ?

«Encore une fois, je ne peux pas donner trop de détails là-dessus du moment que nous discutons toujours. J’ai réussi à bâtir une équipe qui a atteint avec brio le deuxième tour au Brésil  lors de Mondial en 2014, et rebâtir une sélection aussi forte exige beaucoup d’efforts de chacun. C’est un gros travail qui ne se fera pas du jour au lendemain.»

«Nous avons soulevé certains points avec la FAF lors des négociations, mais il reste encore des détails qui ne sont pas réglés, et encore une fois ce n’est pas lié à l’aspect financier.»

 Pensez-vous que cela puisse se régler et trouver un accord ?

«On verra bien comment les choses vont évoluer car cela ne dépendra pas que de moi, mais comme je vous l’ai déjà dit ça dépend de plusieurs autres paramètres.»

 Quand est-ce que vous pensez prendre vote décision ?

«Bientôt, pour ne pas dire très prochainement.»

Rappel, la prochaine sortie officielle des Verts est prévue au mois de septembre contre la Gambie à Banjul, dans le cadre de la 2e journée des qualifications de la Coupe d’Afrique des nations CAN-2019. Lors de la 1ère journée, les Verts l’avaient emporté en juin 2017 face au Togo (1-0) au stade de Tchaker à Blida.

 

Réactions et commentaires en bas de l'article