Rugby Algérie : Les verts remportent la Rugby Africa Bronze Cup 2017 (Vidéo)

algérie rugby
algérie rugby

Rugby: l’Algérie remporte la Rugby Africa Bronze Cup 2017 devant la Zambie 30 à 25.

 

Le 4 novembre dernier sur la pelouse du Mufulira Leopards Rugby Club, la sélection algérienne a remporté une victoire historique en finale de la Bronze Cup aux dépens de la Zambie, 30 à 25. Un succès qui permet à l’Algérie, dont la fédération existe depuis 2015 et est seulement reconnue par Rugby Afrique que depuis décembre 2016, d’accéder à la Silver Cup l’année prochaine. Un match que les visiteurs ont démarré par le bon bout avec l’essai du 3e ligne Cardon à la 11e minute de jeu. Mais c’est avant la pause grâce Khalouchi qu’ils ont creusé l’écart, le demi de mêlée Bensalla ajoutant le reste des points au pied (3-15).

La Zambie, soutenue par 6 000 supporters, s’est cependant réveillée dans le second acte en marquant trois essais (63e, 68e, 80e). Ce n’est pas pour rien qu’elle était invaincue à domicile depuis 2002. “La Zambie est une équipe très physique, très rapide, dont la majorité des joueurs est habitué au rugby à 7.

Les hommes du sélectionneur national Boumedienne Allam ouvrent les hostilités en transformant une pénalité par le n°10 Bensalla avant d’inscrire coup sur coup deux essais par l’excellent Kardon, révélation du match. Tactiquement et techniquement l’Algérie est bien au-dessus d’un adversaire qui a tout misé sur une préparation physique optimale. Juste avant la mi-temps, la Zambie revient toutefois dans le match en transformant quelques pénalités au moment où le XV algérien perd deux joueurs importants sur blessure (Bouhraoua et Haouari).Aux retours des vestiaires, les jambes sont lourdes pour les coéquipiers de Belhaouari Bekada, asphyxiés par le climat, et qui n’ont eu pour rappel qu’un seul entrainement la veille du match pour préparer cette finale après un périple dantesque. C’est donc sur l’expérience et le mental que les Lionceaux gèrent la rencontre et c’est le bulldozer Khaled Kahlouchi qui guident les siens vers le chemin du succès en marquant un nouvelle essai (23-6) suivie d’une transformation réussie de Johan Medhy Bensalla (25-6).

Une fin de match interminable ! Même si l’Algérie rate quelques points précieux en ne transformant pas ses pénalités pour se mettre à l’abri, le groupe tient bon sur le terrain grâce à la lecture de jeu toujours très juste du métronome Boris Bouhraoua avant que l’arbitrage africain n’entre étrangement en scène. Malgré une avance confortable sur le plan comptable, l’Algérie recule, la Zambie inscrit ses pénalités et marque deux essais sur des actions ultra-rapides (25-13 puis 25-18). Dans ce moment clef de la rencontre, le XV algérien puise dans ses ressources et s’envole finalement au tableau d’affichage en inscrivant un quatrième essai par le capitaine courage Nasser Benamor après une impressionnante mêlée à 7 minutes de la fin du match (30-18). Disciplinés sur le terrain les Algériens ne craquent pas malgré une fin de match interminable où l’arbitre zimbabwéen accorde inexplicablement un temps de jeu supplémentaire conséquent. Alors que le match est normalement terminé, la Zambie marque un essai puis transforme sa pénalité pour revenir à 30-25. C’est la panique dans le camp algérien mais les nerfs sont solides.

L’arbitre retrouve finalement son chronomètre et siffle la fin de ce match globalement maitrisé par une courageuse équipe algérienne. On notera le fair-play total des deux équipes et enfin une mention spéciale au joueur Djamel Ouchène absolument héroïque. Alors qu’il a appris le décès de son père la veille à plus de 7000km de là, l’arrière algérien a tenu à disputer cette finale continentale afin de dédier la victoire à son regretté papa. Galvanisé par cet évènement tragique, toute l’équipe algérienne, émue jusqu’aux larmes, a ainsi rendu un vibrant hommage à ce joueur exemplaire. Solidarité, courage et abnégation, telles sont les valeurs de cette jeune équipe d’Algérie de rugby qui accroche donc l’African Bronze Cup 2017 à son palmarès.

La composition de l’Algérie : Khamouche (Berre L’Étang, F2) Bourahoua (Bobigny, F1), Belguidoum (Roumanie), Haouari (Condom, F3), Meneghini (Limoges, F1) Bensalla (Lombez Samatan, F1), Bouhraoua (Bobigny, F1) Best (Béziers, Pro D2), Khalouchi (Salles, F2), Cardon (Grasse, F1) Mezdour (Bédarrides, F2), Abdelkader (Millau, F2) Belhaouari (Strasbourg, F1), Saaoui (Annonay, F2), Ben Amor (Valence d’Agen, F1).

Suivez la fédération Algérienne de Rugby sur : >> FACEBOOK <<

Kader Mechekhar

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager