Après l’apparition de la liste des 23 de Rabah Madjer qui devront prendre part au stage préparatoire en vue du match face au Nigeria et à la République centrafricaine, le sélectionneur des verts est sorti du silence et a accepté de répondre aux questions à propos de ses choix, parfois incompréhensible.

L’ancien joueur du FC Porto s’est justifié par rapport au cas Medjani, Feghouli et M’Bolhi par téléphone à la chaîne El Djazairia:

“Medjani, qui est revenu après avoir annoncé sa retraite internationale, est un joueur qui,selon moi, peut nous apporter un plus jusque, au moins, après la CAN 2019”

 

“Je n’ai aucun problème avec Sofiane Feghouli. je le respecte et je l’encourage pour l’avenir. [ ] ça ne veut pas dire que la porte est fermée pour Feghouli, la porte de l’équipe nationale algérienne est toujours ouverte aux joueurs qui peuvent apporter un plus”

 

“Je ne peut pas me permettre de ramener Rais M’Bolhi, qui était le capitaine de l’équipe et qui a beaucoup apporté à l’EN, pour le mettre sur le banc. Ce serait un manque de respect envers lui et ce qu’il a apporter pour cette nation.”

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager