En cette matinée du 31 octobre, le sélectionneur national Rabah Madjer a rendu publique sa première sélection des 23 qui affronteront le Nigéria et le Centrafrique au stade Hamlaoui de Constantine puis au 5 juillet à Alger. Une liste qui comporte quelques nouveautés, quelques retours, mais également quelques surprises et quelques choix compréhensibles… C’est le cas de la non sélection de sofiane Feghouli.

Il est clair qu’avec ce choix, Madjer écarte l’un des piliers de cette équipe nationale. Lui qui avait également été écarté pour la liste de la CAN 2017 par l’ancien sélectionneur des verts, le Belge Georges Leekens, pour manque de temps de jeu. Cependant cette fois-ci le choix semble plus extra-sportif. En effet il semblerait que l’une des cause principale de ce choix serait un ancien “clash” entre Feghouli et les anciens joueurs de l’équipe nationale. L’origine de ce “clash” ayant débuté sur le plateau de la chaîne “El Heddaf” dont Rabah Madjer était consultant. Ce dernier avait attaqué Sofiane Feghouli et la réponse du joueur ne s’est pas fait attendre

“C’est vrai que Madjer est un grand joueur. mais il ne doit pas oublier que nous sommes la meilleure génération d’ Algérie et que nous avons atteint la Coupe du Monde deux fois et que nous avons réussi à passer le premier tour”

Est-ce donc une certaine forme de vengeance de la part du sélectionneur national ? En tout cas, en connaissant l’attachement du joueur de 27 ans pour le maillot Algérien, on peut se demander quelles en seront les conséquences de cet acte…

Partage
  • mquidech

    ils sont passé au deuxieme tour avec 6 points, l’equipe de 82 n’est pas passée au second tour avec….6 points