Cinq milliards de dinars. C’est le montant de l’enveloppe débloquée par les pouvoirs publics pour le parachèvement des travaux de  construction du nouveau stade de Tizi-Ouzou, a indiqué samedi le ministre de la Jeunesse et des Sports, El Hadi Ould Ali, rapporte l’agence officielle.

S’exprimant en marge de la clôture de la huitième édition du festival du tapis d’Ath Hicham, le ministre a indiqué que le problème de financement de cette infrastructure sportive, en cours d’achèvement, “ne se pose plus avec cette dotation budgétaire qui représente une première enveloppe destinée au règlement des situations financières du groupement d’entreprises en charge de sa réalisation”.

La mobilisation de cette somme permettra de booster le chantier de ce stade de football de 50.000 places couvertes et de ses annexes ( un stade d’athlétisme de 6.500 places, un terrain de réplique en gazon naturel, et des parkings) afin qu’il soit réceptionné à l’occasion de la prochaine saison sportive 2018/2019, a indiqué M. Ould Ali dans une déclaration à la presse.

Les travaux actuels sont au stade de pose de la charpente métallique de ce premier stade couvert à l’échelle nationale. L’opération de pose des gradins pour les 12 bâtiments qui composent ce stade ainsi que les gros œuvres étant achevée.

Ce projet a été inscrit en 2005 et lancé en réalisation en 2010. Les travaux ont été confiés au groupement d’entreprises algero-turc ETRHB Haddad et Mapa Insaat, pour un montant de 37,76 milliards de DA.

Partager