Pour pallier le désistement de l’Egypte, la CAF a annoncé samedi que l’Ethiopie et le Rwanda se disputeront la dernière place pour le CHAN 2018 lors d’un barrage.

La CAF a tranché. A la suite du désistement de l’Egypte pour le CHAN 2018, le comité exécutif de l’instance a annoncé que l’Ethiopie et le Rwanda se disputeront la place laissée vacante lors d’un barrage. Le tout dans un “souci d’équité” pour “porter le nombre d’équipes représentant la zone Est pour le tournoi final à trois“. Alors qu’elle espérait être repêchée en tant que représentant de la zone Nord, celle de l’Egypte, l’Algérie reste donc à quai.

Une éventuelle participation de l’Algérie au CHAN 2018 serait une bonne nouvelle pour le joueur local et constituerait un bon challenge“, avait notamment lancé le nouveau sélectionneur adjoint des Fennecs, Djamel Menad, dans des propos relayés par l’APS. Mais cette fois, la CAF a décidé d’abandonner le critère géographique qu’elle avait retenu en repêchant l’Egypte. Malgré les rumeurs circulant en RDC, les Léopards ne seront pas repêchés non plus, alors que certains mettaient en avant leur statut de tenant du titre.

Le match aller se jouera le 5 novembre 2017 en Éthiopie et le retour une semaine plus tard au Rwanda. Les deux équipes avaient été éliminées lors du dernier tour des éliminatoires dans la zone centre- Est“, précise la CAF. Compétition réservée aux joueurs locaux, le CHAN aura lieu du 12 janvier au 4 février 2018 au Maroc qui a remplacé le Kenya comme pays hôte.

Partage