Algérie : Kheireddine Zetchi donne le feu vert pour Lucas Alcaraz !


Le coach espagnol Lucas Alcaraz souhaitait quitter Alger pour rentrer chez lui aujourd’hui mais le président de la Fédération algérienne de football a émis un nier total, car il avait besoin de s’entretenir avec lui et parler sur quelques points essentiels.

Le président de la FAF a déjà improvisé une première réunion à l’hôtel Marriott de Constantine hier avant le match dans l’après-midi au vu de la pression et tous les critiques après l’élimination en Coupe du monde.

« Moi en tant que président de la FAF je vous donne carte blanche quant à la gestion de l’équipe. Plus de sentiments, si vous estimez qu’un joueur ne doit pas jouer ou même ne peut être convoqué, et bien prenez vous responsabilités et faites-le. Convoquez ceux qui vous semblent les plus méritants. Il est important aussi d’instaurer une discipline dans le groupe et faire savoir aux joueurs qu’ils n’ont pas d’autres choix que d’adhérer à votre politique, et que dans le cas contraire ils ne seront plus sélectionnés. Je serai avec vous pour soutenir vos décisions, mais il faut aussi en tant qu’entraîneur de cette équipe nationale de prouver à l’opinion publique que vous avez apporté votre touche et que vous êtes en train de bâtir une équipe, qui non seulement peut se qualifier pour la CAN et faire mal lors de cette compétition. Il faut que tout le monde se sente concerné, sinon ça ne marchera pas, et c’est justement votre rôle de faire passer ce message que ce soit en dehors ou sur le terrain », a clairement dit Zetchi à l’entraîneur espagnol.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager