ALGERIE : Idriss Saadi parle de ses ambitions avec l’équipe nationale


Idriss Saadi ne s’y trompe pas. L’Algérie est en très mauvaise posture dans les éliminatoires du Mondial 2018. Les Fennecs affrontent dans une double-confrontation la Zambie en début du mois prochain et ont l’obligation de victoires.

L’attaquant de Strasbourg le rappelle si bien:

“Après le match de Guingamp, je rejoins immédiatement la sélection algérienne. Nous jouons deux fois la Zambie (les 2 et 5 septembre) en qualifications pour la Coupe du Monde 2018. Il nous faut deux victoires car, avec un point en deux journées, nous sommes à cinq longueurs du Nigéria et il n’y a qu’un qualifié dans le groupe” .

L’ancien joueur de saint-Etienne clame également son amour pour les Verts et veut s’inscrire dans la durée.

“Jouer avec l’Algérie, c’est ma fierté même si ce n’était pas une priorité en début de carrière. Je suis apparu pour la première fois en match amical contre la Guinée (2-1, le 6 juin dernier), en remplacement de Slimani, à onze minutes de la fin. J’étais sur le banc contre le Togo (1-0) en qualifs pour la CAN 2019. Une nouvelle ère s’est ouverte avec un bouleversement complet au sein de la Fédération et un nouvel entraîneur espagnol, Lucas Alcaraz. J’ai envie de participer à ce projet”

, a indiqué Saadi au site du club alsacien.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager