EN: Les changements qu’Alcaraz a apporté à l’Algérie


Lucas Alcaraz a dévoilé sa première liste pour affronter la Guinée en amical et le Togo pour les qualifications de la CAN 2019, respectivement le 6 et le 11 juin. Une liste pleine de surprises avec un total de 25 joueurs (dont 3 gardiens et 2 invités)! Des absents, des retours et de nouveaux visages …

Les absents

  • Mehdi Abeid

Le milieu de terrain du Dijon FCO est l’auteur d’une belle saison en Ligue 1, malgré les contre-performances de son club. L’international algérien âgé de 24 ans est blessé au genou. Alcaraz a préféré ne pas prendre de risques.

  • Rachid Ghezzal

Sur le départ, l’ailier droit de l’Olympique Lyonnais, Rachid Ghezzal ne sera pas là au premier rendez-vous dans les éliminatoires de la CAN 2019. Il est forfait à cause d’une blessure au niveau de l’orteil.

  • Adam Ounas

Le milieu offensif des Girondins est l’une des plus grosses absences de la liste d’Alcaraz. Il compte 0 sélections avec l’EN vu qu’il avait donné son accord à l’EN avant le match face au Cameroun. Convoqué pour le match face au Nigeria il n’a disputé aucune minute. L’ancien sélectionneur a préféré de ne pas le prendre avec à la CAN 2017. Beaucoup s’attendaient qu’il fasse ses débuts sous en tant que fennec le 6 juin face à la Guinée, mais Adam devra encore une fois patienter pour entamer sa carrière internationale

  • Baghdad Bounedjah

Cette saison, Bounedjah a su trouver 30 fois le chemin des filets en 25 réalisations mais cela n’a pas suffit pour l’attaquant de 25 ans d’avoir ça chance en équipe nationale. Pourtant, le buteur d’As-Sadd avait récemment affirmé qu’il avait reçu une convocation de la part d’Alcaraz pour participer au prochain stage des Verts. Il semble qu’il n’aura pas sa chance jusqu’à ce qu’il rejoigne une équipe européenne. Lui qui affirme avoir des contacts un peu partout en Europe, devrait avoir compris le message. Le transfert vers l’Europe est très probable.

  • Ishak Belfodil

Auteur de 17 buts avec le Standard de Liège, Belfodil a bien réussi son retour en Europe après une saison passée aux Emirats. L’attaquant avait une chance de faire son retour en équipe nationale depuis le match face à la Tanzanie en novembre 2015. Il ne pourra pas faire partie du stage vu qu’il s’est fait opérer au nez il y a quelques semaines. Lui qui était a deux doigts de signer à Everton cet hiver, pourra se reposer et bien réfléchir sur son avenir et même penser à un éventuel départ.

  • Malik Asselah

Malgré qu’il compte seulement trois matches avec l’Algérie, le gardien de la JS Kabylie, Malik Asselah, était le gardien qui était présent à quasiment depuis sa première convocation en mars 2015 sous Gourcuff. Suite à la blessure de Raïs M’Bolhi, Asselah a était auteur de deux prestations abordables face à la Tunisie et le Sénégal pendant la dernière CAN malgré les 4 buts encaissés. Le technicien espagnol a préféré convoquer Mehdi Jeannin.

  • Ismaël Bennacer

A la recherche de temps de jeux chez les pros, le milieu de terrain d’Arsenal, a était prêté à Tours cette deuxième partie de saison. L’international algérien de 19 ans, qui nous a livré treize belles prestations en Ligue 2, ne figure pas dans la liste d’Alcaraz.

  • Rabie Meftah

Titulaire pendant la dernière CAN, l’Algérie semblait enfin avoir trouvé un joueur abordable sur le poste d’arrière droit. Le joueur de l’USM Alger ne figure pas dans la liste pour affronter le Togo et la Guinée.

  • Mokhtar Belkhiter

Le jeune arrière droit du Club Africain, ne figure pas dans la liste d’Alcaraz. Il a fêté sa première sélection en janvier 2017 face à la Mauritanie en amical. Titulaire pendant le premier match de la CAN, il a été auteur d’un match catastrophique vu qu’il est responsable des deux buts du Zimbabwe. Alcaraz ne compte pas sur lui pour l’instant.

  • Hichem Belkaroui

Présent au dernier rassemblement des Fennecs, sera absent lors du prochain rendez-vous. Logique vu que lors de ses dernières prestations sous le maillot des verts il n’a pas du tout été au niveau.

  • Les autres joueurs qui étaient là pendant la CAN 2017 et ne sont pas convoqués pour le prochain stage sont : Liassine Cadamuro, Djamel Mesbah et Mohamed Benyahia

Les retours

  • Carl Medjani

Une des plus grosses surprises de la CAN, était que le capitaine d’équipe était absent. En manque de temps de jeu pendant la première de saison, Medjani a decidé de quitter le club espagnole Leganés pour Trabzonspor. Un club qu’il connaissait déjà vu qu’il y a passé une saison avec Vahid Halilozic. Reste à voir s’il sera titulaire, vu que Bensebaini et Mandi semblent bien s’entendre dans l’axe de la défense. Il est possible qu’Aissa Mandi file au côté droit.

  • Sofiane Feghouli

A côté de Medjani, Leekens n’a pas sélectionné le numéro 10 de l’EN non plus. Des blessures en début de saison lui ont fait perdre ça place de titulaire à West Ham, club qu’il a rejoint pendant le dernier mercato estival. Le transfert de Payet à l’OM et la participation de André Ayew à la CAN lui ont permis de récupérer du temps de jeu. Il laisse une bonne impression chez les Hammers pour la saison prochaine. Et il pourra fêter cela avec un retour en sélection.

  • Ryad Boudebouz

Opéré au genou avant la CAN, le montpelliérain fait son retour en sélection suite à une excellente saison avec 11 buts et 9 passes décisives. Le numéro 10 a, est le joueur qui a fait le plus de passes clés dans le cinq meilleur championnats du monde. Le retour merité.

  • Saphir Taïder

Le milieu de terrain de Bologne avait déclaré forfait pour la CAN suite à une blessure au genou. Pour le remplacer le staff de Leekens avait décidé de convoquer Ismaël Bennacer. L’international algérien est auteur d’une bonne saison avec son club. Il pourrait même rejoindre son ancien entraineur à la Fiorentina. Retour logique.

  • Brahim Boudebouda

Testé a deux reprises avec Gourcuff, l’arriére gauche du MC Alger est de retour en sélection. Il est préféré à Djamel Mesbah

  • Mehdi Jeannin

Peut-être inconnu pour certain, le gardien de Clermont Foot (Ligue 2), a déjà été sélectionné par Gourcuff pour les deux matches amicaux au 5 juillet face au Senegal et la Guinée. Il n’avait joué aucune minute. Il remplace Malik Asselah.

  • Medhi Zeffane

Auteur d’un match catastrophique face au Cameroun en 2016, il semblait qui Zeffane n’allait plus jouer en sélection algérienne pendant bien longtemps. Le rennais a disputé seulement 2 rencontres avec son club cette saison. Cela n’empêche à Alcaraz de sélectionner l’ex-lyonnais. Une décision bizarre.

Les nouveaux visages

  • Idriss Saadi

Proche de la sélection algérienne en 2015, une rupture des ligaments croisés, avait empêché l’avant-centre de faire ses débuts en EN. Lui qui avait déclaré qu’il voulait à tout prix defendre les couleurs de son pays d’origine, était présélectionné pour la CAN 2017 mais il n’a finalement pas participé au grand tournoi africain. Avec 13 buts cette saison il a su attirer l’attention du nouveau sélectionneur. Espérons qu’on le verra jouer quelques minutes face à la Guinée.

  • Abderraouf Benguit

Milieu défensif, arrière droit, arrière gauche … un joueur polyvalent formé au Paradou AC. Un des cadres de l’équipe qui a représente l’Algérie pendant la CAN U23 et aux Jeux Olympiques. Il est dans le viseur de Montpellier. Homme qui manquait en défense sur le coté droit ?

  • Ilias Hassani

Comme on l’avait déjà annoncé il y a quelques semaines, le sélectionneur a fait appel à un nouveau défenseur évoluant en D1 Bulgare. Le jeune défenseur central agée de 21 ans, formé au Toulouse FC, n’a jamais eu vraiment sa chance en Ligue 1. Il a donc decidé de quitter le championnat français en 2016 pour le FK Vereya. Découverte.

  • Youcef Attal

Le jeune milieu de 21 ans, a recu sa première convocation pour un stage avec l’EN A. Selon des sources proches du Paradou AC, le club a reçu une offre du Betis Seville. Il pourrait rejoindre Mandi cet été. Affaire à suivre …

  • Tayeb Meziani

Le meilleur buteur en D2 Algérienne (avec le Paradou AC), Tayeb Meziani était en test il y a quelque semaines au Stade Rennais. L’ancien coéquipier de Ramy Bensebaini, est proche de rejoindre Toulouse. Auteur d’une belle saison avec son club formateur et un bon tournoi le mois passé avec l’EN U23 à Baku, il est récompensé avec une invitation au stage.

  • Abderrahim Hamra

Le défenseur de 19 ans est aussi invité au stage par Lucas Alcaraz.

 

Une liste avec beaucoup de changements. Des 23 présent pendant le dernier match de la CAN, seulement 13 sont présent à Sidi Moussa. Pendant sa tournée européenne, le sélectionneur a pu visionner plus de 60 joueurs. Il est claire qu’il a bien bosser.

Idriss Zoubeïdi

[frontpage_news widget=”332″ name=”A Voir Aussi :”]

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager