Algérie : Lucas Alcaraz trouve le successeur de Antar Yahia !


Parmi les problème majeurs de l’équipe nationale, l’axe de la défense, chose qu’on a constatée pendant le dernière coupe d’Afrique.

 

l’Algérie a entamé la CAN2017 avec dans l’axe deux joueurs aux automatismes loin d’être rodés ( Mandi et Ramy Bensebaini), ce qui fait, que la défense des fennecs sera le chantier numéro 1, pour le nouvel sélectionner national Nicolas Alcarez.

 

Manque de défenseurs centraux en Europe :

 

La concurrence à ce poste là est presque inexistante, le sélectionneur national n’aura pas l’opportunité de prospecter d’autres joueurs capables de renforcer ce secteur. En cette période de fin des championnats et il serait hasardeux d’injecter du sang neuf à la défense, encore en Europe aucun défenseur ne séduit actuellement.

 

La solution est malheureusement au GOLF  ( Arabie Saoudite ) :

 

Djamel Eddin Benlamri, ex défenseur de la JSKabylie, qui évolue actuellement à Al-Shabab en Arabie Saoudite, serait l’une des solution pour arriver à terme à ce problème défensif qui préoccupe la sélection notamment après la retraite internationale de Madjid Bougherra, et le manque de compétition de Carl Medjani, qui passe une saison catastrophique en turque avec Trapzon Sport.

Djamel Benlamri est l’une des rares satisfactions qui pourrait faire les affaires des Fennecs en quête de renfort défensif, le défenseur donné entière satisfaction, depuis la réincarnation des couleurs du club l’an dernier, il considéré comme la star de l’équipe, étant donné sa combativité est son jeu, ce qui a incité la direction à renouveler son contrat jusqu’en 2021.

 

ٍVIDÉO : Tout ce qu’a fait Djamel Benlamri contre le Maroc


Djamel Benlamri performance contre le Maroc par fennecfootball

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager