Algérie : Kheireddine Zetchi défend son choix d’entraineur

0
1330

Il aura fallu attendre près d’un mois après la nomination de l’entraîneur espagnol, Lucas Alcaraz, à la tête de la sélection nationale de football, pour que le nouveau président de la FAF, Kheireddine Zetchi, réunisse ses assistants pour leur expliquer les critères qu’il avait prônés pour faire son choix très controversé.

 

Mais si l’on se réfère au communiqué de la FAF, publié sur son site web officiel, le choix de Zetchi a été finalement approuvé à l’unanimité.

 

Alcaraz, dont le palmarès est pratiquement vide, hormis une finale de coupe d’Espagne, il n’a réalisé aucune performance en Liga espagnole. Mais pour préserver l’homogénéité du bureau fédéral, Haddad et les autres assistants de Zetchi ont préféré calmer le jeu et laisser au nouveau patron technique des Fennecs le temps nécessaire pour faire ses preuves.

Partager