Accueil EQUIPE NATIONALE Algérie : Mais qui veut devenir président de la FAF ?

Algérie : Mais qui veut devenir président de la FAF ?


Incroyable et pourtant vrai. A quelques heures de la clôture du dépôt de dossiers, de candidature à l’élection présidentielle,  la puissante Fédération Algérienne de football ( FAF ) n’en a reçu aucun dossier.

 

Pourtant l’assemblée générale ordinaire réunie en février avait adopté à l’unanimité le bilan moral et financier de l’institution qui n’est pas endettée, dispose, fait très rare sur le continent africain, d’un véritable trésor de guerre et a de grands projets de développement.

 

Est-ce le silence appuyé du président sortant, Mohamed Raouraoua, qui inhibe les envies ?

Est-ce la pression politique dans un pays où le football est bien plus qu’un sport ?

 

Il faut  rappeler que Raouraoua n’a toujours pas dit ce qu’il comptait faire: rempiler ou rendre le tablier.

Si la situation n’évolue pas dans les prochains jours, la commission de candidature se verra dans l’obligation de reporter l’assemblée générale extraordinaire prévue initialement le 20 mars.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager