FAF : Mohamed Raouraoua c’est fini, Mahfoud Kerbadj pour le remplacer ?


Le futur président de la FAF devrait avoir pour nom Mahfoud Kerbadj, l’actuel président de la Ligue de football professionnel, a-t-on appris auprès de l’entourage du président sortant de la fédération, Mohamed Raouraoua. Ce dernier a opté pour Kerbadj qui fait l’unanimité aussi bien auprès des clubs que du ministère de la Jeunesse et des Sports.

Raouraoua devrait annoncer dans les prochaines jours sa décision de ne pas briguer un 3e mandat à la présidence de la FAF pour céder la place à Kerbadj. Il faut relever que le président de la FAF a été lâché en haut lieu et en même temps que sa famille qui s’oppose à un autre mandant à la présidence de la FAF, selon la même source. Ainsi, Raouraoua se trouve contraint de renoncer à la FAF d’autant plus qu’il a de sérieux soucis de santé.

Raouraoua a opté pour le maintien du suspense concernant son avenir à la FAF dans le but de semer le doute et de dissuader les potentiels candidats à la présidence de la fédération de déposer leurs dossiers. Il aura réussi dans son entreprise dans la mesure où les Said Allik, Kheiredine Zetchi et Mohamed Laib hésitent toujours à se porter candidat.

Kerbadj qui était président du CRB avait cassé tous les mouvements et tentatives des présidents de s’organiser.L’association et le forum des présidents de club ont été présidés puis parasités par Kerbadj, lequel travaillait dans le sens d’anéantir tous les mouvements de contestation contre Raouraoua. Cela explique le choix porté par Raouraoua pour Kerbadj.

Cependant ce scénario conçu par Raouraoua risque de tomber à l’eau au cas où les plus hautes autorités du pays décident d’éradiquer la politique prônée par le président sortant de la FAF.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager