Equipe nationale : Les médias, la FAF et les joueurs …


Après la sortie prématurée et inattendue de l’équipe nationale d’algérie de la CAN 2017 , beaucoup de médias demandent la tête du président de la FAF , M Mohamed Raouraoua, contrairement à d’autres pays comme la côte d’ivoire ( le champion d’afrique sortant) , alors on se demande pourquoi cette chasse à l’homme est déclenchée par certains médias ?.

 

Certes les résultats ne suivent pas du tout, depuis octobre 2016, la machine des verts est grippée, mais peut-on reprocher à M Raouraoua d’avoir engagé un sélectionneur national (M Rajevac), qui a atteint une finale de la CAN 2010, et est arrivé  en ¼ de finale de la coupe du monde 2010 avec le Ghana ? ( actuellement la fédération Ghanéenne négocie avec Rajevac pour un éventuel retour à la tête de la sélection nationale).

 

 

On peut aussi se poser la question, pourquoi M Georges Leekens a réussi avec la Tunisie , puisque son bilan à la tête de la Tunisie est assez bon: au cours des 16 rencontres qu’il a dirigées, son équipe a gagné 7 fois, fait 6 matchs nuls pour 3 défaites, alors pourquoi Leekens a échoué avec l’Algérie (il a dirigé l’EN d’algérie 5 fois : 2 défaites, 1 victoire contre la mauritanie, et deux matchs nuls), sachant que le potentiel de l’équipe nationale d’Algérie est largement supérieur à celui de la Tunisie.

 
Le problème n’est pas dans l’entraîneur, ( bien que l’algérie mérite mieux que Leekens),mais dans le groupe de joueurs, il s’est passé quelque chose dans ce groupe , depuis le départ de Halilhodzic (Gourcuff comme tout le monde le sait que c’est les politiques qui nous l’ont imposés, et cet entraîneur n’a pas réussi à construire un bloc défensif homogène et solide, en 20 mois de présence à la tête de l’EN, et contre les grands de l’afrique, l’EN a laissé des plumes : défaites contre le Ghana , la Côte d’ivoire en CAN 2015, et contre la Guinée à alger ), dans ce groupe il reste que des individualités , et des noms, il y a aucun esprit de la gagne , la grinta, il y a absence de détermination, il suffit de voir comment Bentaleb a joué cette CAN , et comment il joue avec Schalke04, on peut citer d’autres joueurs).

 
La fédération va surement étudier cet échec de l’EN à la CAN, et va surement revoir sa politique : sur les matchs de préparation, l’exploitation des journées FIFA pour organiser des matchs , mais on n’a pas le droit de casser une institution qui a mené une sélection nationale à deux coupes du monde, qui a une bonne santé financière (on parle de 1000 milliards de centimes), on risque de le payer cher , il suffit de voir dans quel état est l’équipe nationale de handball, et personne n’ose parler de cette mort programmée d’une discipline qui a donné 7 coupes d’afrique des nations à l’algérie.

 
Il faut que les gens comprennent que c’est pas à la fédération de lancer des centres de formation des jeunes, et à part le Paradou AC, aucune autre académie n’a vu le jour, les présidents de clubs sont plus préoccupés par le travail à court terme, que de se lancer dans la formation dont on peut voir les résultats au bout de 7 ans maximum. Donc cherchez l’erreur …

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager