Mercato: La situation de Rachid Ghezzal de A à Z !


Alors qu’aucun accord pour la prolongation de son contrat n’a encore été annoncé, Rachid Ghezzal pourrait théoriquement disputer son tout dernier match avec Lyon ce soir contre Angers (20h50) si un club formule une bonne offre pour lui avant juin 2017 où il sera totalement libre de signer où il souhaite et pour zéro euro.

Le Progrès révèle ainsi que de nombreuses écuries, et non des moindres viennent aux nouvelles, et ce, même si un départ ne semble pas d’actualité en janvier. L’Atlético Madrid, dont la piste avait été évoquées récemment par L’Équipe, est toujours aux aguets au point que le club espagnole, malgré ses soucis avec la FIFA (les Colchoneros sont sous le coup d’une interdiction de recrutement jusqu’en janvier 2018) aurait non seulement envoyé un superviseur lors de différents matches de l’Olympique Lyonnais…mais également à l’entraînement au Groupama OL Training Center. Les Madrilènes ne sont pas seuls, puisque le FC Valence lui fait également les yeux doux en Liga.

Le président lyonnais, Jean Michel Aulas a déclaré: « Rachid va très bien gagner sa vie à Lyon compte tenu des performances qu’il réalise. S’il avait la bonne idée de confirmer son envie de jouer à Lyon avant son départ à la CAN, nous serons prêts à lui faire une très belle place dans l’effectif. »

Si lors du dernier mercato estival, Everton avait été tout proche de rafler la mise, l’Olympique Lyonnais ayant accepté l’offre du club de Premier League…mais pas Rachid Ghezzal, on parle cette fois de clients d’un autre calibre comme Arsenal qui serait également venu aux nouvelles au sujet de l’international algérien (7 sélections, 1 but). Tout comme l’AC Milan, qui bénéficie d’une marge de manœuvre financière revue à la hausse depuis l’arrivée de nouveaux investisseurs chinois. Rachid Ghezzal, qui perçoit actuellement 40 000€ bruts par mois à l’OL, est donc très sollicité sur le marché. Quelle sera l’issue de ce feuilleton qui traîne en longueur depuis plusieurs mois maintenant ?

Abdou D, Fennec Football

 

 

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager