Ryad Boudebouz: 3 clubs de Premier League se positionnent!


Auteur d’un but et d’un match plein contre le Paris SG (3-0, 15e journée de L1), le n° 10 de Montpellier Ryad Boudebouz a sans doute séduit les observateurs présents à La Mosson pour le superviser. Son mercato d’hiver sera peut-être chaud…

Monsieur 40%. Ryad Boudebouz (26 ans) est l’un des hommes forts de Montpellier en cette première partie de saison. Avec 7 réalisations et 2 passes décisives en 15 matches de Ligue 1, le meneur de jeu héraultais réalise un départ canon. Ce samedi, contre le PSG (3-0), le Fennec a une fois encore été au four et au moulin, inscrivant notamment un but d’une astucieuse frappe lointaine du gauche. Une prestation qui n’est d’ailleurs pas passée inaperçue.

Plusieurs clubs étaient en effet déplacés pour voir à l’œuvre l’ancien pensionnaire du FC Sochaux. Southampton, West Bromwich Albion et West Ham ont donc pu observer in situ l’international algérien (24 sélections, 2 buts). Toujours d’après le quotidien sportif algérien, l’Olympique de Marseille, plusieurs fois annoncé sur ses traces ces dernières saisons, serait revenu aux nouvelles. Il faut dire qu’il avait notamment réussi une superbe partie face aux Olympiens début novembre (un doublé pour une victoire finale 3-1 lors de la 12e journée).

Plusieurs intéressés, un avenir encore flou…

Le natif de Colmar, lui, ne semble pas trop se poser de questions au sujet de son avenir. « Franchement, hormis les contacts de l’été dernier, je ne suis au courant de rien du tout. On verra ce qui va se passer », a-t-il confié au Buteur. Un départ ne semble pourtant pas à l’étude du côté du MHSC. À moins qu’un des courtisans de ce spécialiste des coups de pied arrêtés (penaltys notamment) ne présente une grosse offre pour le n° 10 pailladin, sous contrat jusqu’en juin 2019.

Alors qu’il réalise l’un de ses débuts de saison les mieux maîtrisés (il n’avait jusqu’ici jamais franchi la barre des 6 réalisations en un exercice), Ryad Boudebouz pourrait donc bien animer le marché des transferts cet hiver. Reste simplement à savoir s’il disputera ou non la Coupe d’Afrique des Nations avec l’Algérie (14 janvier-5 février 2017). Cette donnée dictera en effet peut-être la tendance pour son mercato. En attendant d’en savoir plus, il compte bien continuer à briller sur les pelouses de L1.

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager