Un avion transportant une équipe de football s’est écrasé en Colombie.


Une terrible nouvelle vient de secouer la planète football ce mardi matin. Cette nuit, l’équipe brésilienne de Chapecoense a été victime d’un crashe aérien.

Modeste équipe de milieu de tableau de la première division brésilienne, le club de Chapecoense n’est pas connu du grand public. Malheureusement pour lui, son nom fait désormais les gros titres partout dans le monde en raison d’une tragédie. Alors qu’elle se rendait en Colombie pour affronter l’Atlético Nacional pour le match aller de la finale de la Copa Sudamericana, la formation brésilienne a été victime d’un crash aérien. Un terrible accident qui n’est pas sans rappeler le triste crash aérien dont avait été victime l’équipe de Manchester United en 1958.

Selon les autorités locales, ce drame a causé la mort de 76 des 81 personnes présentes à bord de ce vol, parmi les cinq rescapés, on y trouve trois joueurs et deux membres d’équipage.

Du côté du club adverse, l’Atlético Nacional, l’heure n’est plus à penser au football. Tant et si bien que, dans un élan de générosité et de partage, la formation colombienne a formulé une demande à la fédération locale, la CONMEBOL : » déclarer Chapecoense champion d’Amérique du Sud. Face à pareil drame, les titres et les honneurs apparaissent dérisoires. » a indiqué le club colombien sur son compte twitter.

Rafik Takana, Fennec Football.[frontpage_news widget=”332″ name=”A Voir Aussi :”]

 

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager