Raouraoua : “Oublier le Mondial et penser à la CAN”


Battue 3-1 au Nigeria samedi lors de la 2e journée des éliminatoires du Mondial 2018, l’Algérie accuse désormais 5 points de retard sur les Super Eagles et risque d’avoir du mal à se relever de ce revers.

Pour le président de la Fédération, Mohamed Raouraoua, il faut dès à présent refermer ce chapitre… au mois durant quelques mois, afin de se concentrer sur la CAN 2017. “Nous devrons oublier cette défaite et penser à ce qui est très proche, à savoir la CAN 2017 au Gabon. C’est un challenge très intéressant pour notre équipe nationale, qui jouera ses chances à fond et pourquoi pas revenir avec le trophée à Alger“, a lancé le dirigeant dans des propos rapportés par l’APS.

Les éliminatoires devront reprendre chemin le mois de septembre et nous avons 4 matchs à disputer. D’ici là, nous aurons une meilleure sélection avec beaucoup plus de moyens“. Plus que les moyens, ce sont peut-être certains des choix de Raouraoua qui sont en cause, à commencer par celui de nommer Milovan Rajevac, parti depuis, sur le banc des Fennecs l’été dernier.

Abdou D, Fennec Football

[frontpage_news widget=”332″ name=”A Voir Aussi :”]

 

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager