Mercato: Slimani et Brahimi ne sont toujours pas sorti de leur pétrin


Les deux internationaux algérien Islam Slimani et Yacine Brahimi sont arrivés a une impasse dans leur négociations pour quitter leur clubs et les choses deviennent de plus en plus difficile pour eux.

Brahimi qui est liée avec Porto jusqu’à le 30 juin 2019 ne veut plus continuer l’aventure avec les Dragão et il souhaite aller vers un nouveau club et l’arrivé du nouvel entraîneur ne fait que le convaincre a vouloir partir car Nuno Espírito Santo n’a pas fait joué Brahimi lors des matchs amicaux et récemment il ne l’a même pas convoqué lors dans la première journée de la Ligue Sagres ou Porto s’est imposé vendue soir avec un score 1-3.

Slimani lui sa situation n’est pas compliqué comme celle de Brahimi car Islam au moins lui son entraîneur Jorge Jesus compte bien sur lui et c’est pour cela qu’il ne veut pas le vendre mais si le joueur veut partir le sélectionneur portugais s’est bien fait comprendre sur se sujet: « Ce n’est pas Slimani qui décide de son sort ici mais c’est le président », a déclaré l’entraîneur du Sporting. A noter que Slimani lui aussi n’a pas joué hier à cause d’une suspension de la saison dernière.

Le nouvel sélectionneur a de la chance parce-que le prochain match des Verts n’est pas décisive car l’EN s’est déjà qualifié et on attendant l’arrivée de ce prochain match les choses seront rentré dans l’ordre.

Abdou D, Fennec Football

[frontpage_news widget=”332″ name=”A Voir Aussi :”]

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager