Algérie: Raouraoua commence dés maintenant de construire l’avenir de l’EN


Dans la dernière réunion du bureau fédéral, la FAF a confirmé que la politique d’amenés les joueurs algériens nés en Europe pour renforcé les catégories de L’Equipe National et surtout l’équipe A reste encours.

Cela signifie que le chef Mohamed Raouraoua FAF reste fidèle à ses idées dans l’évaluation du football des talents expatriés. Cette fois-si n’est pas comme d’habitude,  il y’a un grand réservoir de joueurs avec un grand talent, en particulier Adam Ounas (19 ans) meneur de jeux de Bordeaux français, Farès Bahlouli (21 ans) joueur algérien la même ligne pour l’équipe de Monaco, dans le domaine offensif  Bilal Boutobba (17 ans) qui est près de signé son premier contrat professionnel avec Seville,  Rachid Ait Atman (23 ans) milieu de terrain de Gijon de l’Espagne, sans oublier Ismaël Bennacer (18 ans) qui joue dans l’équipe B de Arsenal et Zinédine Machach (20 ans) milieu de terrain de Toulouse.

Le président de la FAF pour renforcer les rangs des «guerriers du désert» avec d’autres éléments dans un avenir proche, c’est vrai que l’équipe type se voit dés maintenant mais Adam Ounes est nominé pour être dans le groupe qui joue la Coupe d’Afrique des Nations 2017 au Gabon.

Avant tout ça la FAF se doit bien de sélectionner un bon entraîneur pour être au commende des Verts.

 

Lire notre précédent article sur ce sujet L’EN Est Sûre De Son Future.

Abdou D, Fennec Football

[frontpage_news widget=”332″ name=”A Voir Aussi :”]

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager