Leicester: Comment les Japonais ont changé l’histoire


L’histoire de Leicester a ému le monde entier et a fait la une de tous les médias, spécialisés ou non. Les Japonais se retrouvent dans une situation assez similaires aux Algériens: ils ont un joueur dans cette équipe, Shinji Okazaki, et l’attention se concentre sur lui. 

Comme tous les pays du monde, le Japon s’est approprié le conte de fée Leicester. La façon dont ils l’ont fait permet de voir très clairement les différentes façon de voir l’histoire de Leicester à travers le monde.

Dans les médias Japonais, l’image ayant fait le tour du monde de Mahrez sautant sur le dos de Vardy, a été remplacée par… Okazaki qui saute sur le dos de Vardy.

 

L’image de la célébration des joueurs du but de Hazard et de la victoire de Chelsea contre Tottenham donnant le titre à Leicester a aussi fait le tour du monde. Mais dans les journaux Japonais cette image a été recadrée sur Okazaki. Toutes ces modifications médiatiques peuvent friser le ridicule, le Japonais n’ayant pas été l’un des acteurs majeurs de l’épopée ou une superstar de Leicester au contraire de Mahrez, mais plutôt un très bon joueur de complément.

 

On voit donc bien que si les médias Algériens se concentrent sur les Fennecs au sein de leurs clubs respectifs, cette tendance semble être présente partout dans le monde. Et les Japonais ont l’air d’être les Algériens de l’Asie.

Newfel Drahmoune, Fennec Football

A voir: Leicester, le bouquet final – CANAL + 

 

[frontpage_news widget=”471″ name=”VIDEOS :”]

Réactions et commentaires en bas de l'article

Partager